• Ninon

Mon organisation avant, pendant et après un wedding.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2020

L'autre jour, je vous ai demandé sur instagram quel type d'article vous voulez lire sur le blog, et le sujet du jour est revenu plusieurs fois dans les sondages.

C'est pourquoi aujourd'hui je vous livre "mes secrets" d'organisation avant, pendant et après un wedding. Bon j'avoue, c'est pas vraiment un secret... Mais je vous raconte tout quand même 😃


Avant le wedding :


M-1 : J'écris aux mariés pour leur donner rendez-vous une dernière fois. Autour d'un café, si nous sommes dans le même secteur, ou sinon sur skype s'il s'agit d'un destination wedding (ceci dit ça nous empêche pas d'être autour d'un café 😂) .

Lors de ce rendez-vous on se raconte un peu nos vies, je prends des nouvelles, et surtout je leur demande ou ils en sont des préparatifs du mariage. C'est l'occasion de mettre à plat le planning et de définir très exactement quelles seront mes heures de début et de fin, les adresses ou je dois me rendre etc...

Grâce à toutes ces infos je me constitue une feuille de route, qui va me guider tout au long du jour J.

Celle-ci contient un planning détaillé avec les heures et les lieux de chaque événement qui va se produire dans la journée, pour que j'en loupe le moins possible. (Oui, parce qu'il faut se rendre à l'évidence et accepter qu'on ne pourra pas tout voir et immortaliser. C'est physiquement impossible, il faut faire le deuil de ces images...)

En plus du planning, ma feuille de route contient également plein de petites infos importantes : qui sont les témoins, les parents et leur numéro de téléphone; les noms des prestataires ayant participé au mariage; les indications pour se rendre sur le lieu du mariage (au cas où mon waze n'ai pas de réseau!) ainsi qu'un numéro de téléphone fixe (au cas où personne ne réponde à son portable le jour J! Ce qui arrive souvent...)

Bref. Je prépare le terrain pour être préparée au mieux.

J-2 : Je commence à mettre en charge toutes mes batteries.

J-1 : Je formate mes cartes mémoires, je fais mon (mes!) sac en y mettant ce dont j'ai besoin en fonction de la prestation que je vais faire (le matériel n'est pas le même si je pars pour une prestation photo ou vidéo...

Je prépare également deux tenues : Celle que je vais porter, et une de rechange (au cas où je me tache, fasse un trou, ou transpire un peu trop (ce qui, ici dans le sud n'est pas rare! 😂)

Pour finir, je prends une petite boite avec quelques amandes et du chocolat noir ainsi qu'une canette de RedBull pour un petit coup de fouet dans la journée! C'est assez indispensable je dois dire pour pouvoir assurer plus de 12h de travail d'affilée...



Pendant le wedding :


Je me réveille 1h30/2h avant le départ. Le matin, je n'ai rien à préparer, tout est déjà bouclé. Je n'ai qu'à me réveiller, me préparer moi-même et me détendre devant un petit dej. Il est facile de faire monter son stress en un instant dans ces moments-là. C'est pourquoi je tiens à tout préparer la veille histoire, pour que le jour J je sois sereine.

Je pars toujours avec minimum 15 minutes d'avance. La ponctualité est pour moi primordiale. Et quand je ne connais pas exactement l'itinéraire de l'endroit ou je vais, j'ai tendance à parfois me perdre. J'anticipe aussi les éventuels bouchons.. Bref je préfère être en avance qu'en retard!

Une fois sur place, et après avoir dis bonjours à tout le monde et fait un petit tour des lieux pour prendre mes marques, j'ouvre mon sac et je me mets à shooter.

J'ai deux accessoires essentiels.



Vidéo : Un stabilisateur sur lequel je monte mon matériel et qui me permet d'avoir des mouvements fluides.




Photo : un harnais qui me permet d'avoir deux appareils photo à disposition, avec sur chacun d'eux une optique différente. Et grâce à ça, je peux dégainer plus vite que mon ombre.







Et donc là c'est le freestyle complet. Certains m'ont demandé si j'avais un scénario ou un "plan d'attaque" pour savoir quoi shooter.

Et bien pas vraiment... Au delà du fait que j'ai en tête les images qu'il est certains que je doive shooter (la robe de la mariée, les détails et accessoires, la cérémonie, les gens en train de rire, le couple, les discours etc...), je me concentre surtout sur le moment présent.

Mon but un jour comme ça, c'est de témoigner et de matérialiser des souvenirs sincères. Donc je reste à l'affut de chaque situation. J'écoute les conversations. J'observe le langage non verbal. Bref, toute la journée mes sens sont en éveil afin d'immortaliser chaque instant dont je serais témoin.


Après le wedding :


Le soir même, généralement je tombe de fatigue et je me couche direct. SAUF s'il s'agit d'un wedding sur plusieurs jours. Dans ce cas de figure, quand je rentre je mets immédiatement mes batteries en charge et je vide mes cartes mémoires avant d'aller me coucher.

Sinon, dans le cas d'un wedding classique d'une journée, laissez moi vous dire que je file au dodo direct.

Le lendemain généralement, la matinée me sert à prendre du recul. J'ai remarqué que si je me replonge tout de suite dans mes images, je ne suis pas suffisamment objective, car encore toute enivrée par les émotions de la veille.

Donc le dimanche matin me sert à profiter de mon mari, de ma famille, de mes proches.

Le dimanche après midi, je sors l'ordi et j'entame un long moment d'archivage.



C'est à ce moment-là que mon workflow commence. Il est pensé, organisé, millimétré et je le répète à chaque fois, pour chaque prestation que je fais.

Il est séparé en deux étapes. La première est la même, qu'il s'agisse d'une presta photo ou d'une presta vidéo. La seconde diffère en fonction de la discipline en question.



ETAPE 1.

But : archiver mes images dans différents endroit pour n'en perdre aucune. Assurer mes arrières en cas de crash de disque dur, de vol ou d'incendie.


1) Je branche mon lecteur de carte à mon ordinateur.


2) Je fais un nouveau dossier sur le bureau de mon ordinateur intitulé " Les prénoms des mariés - la date"


3) Je passe dans le lecteur de carte toutes mes cartes mémoire et je transfère toutes mes images dans le dossier crée précédemment.


4) Je branche mon disque dur nommé "DDE n°3 COPIE" et je range le dossier dedans.


5) Je branche mon disque dur nommé "DDE n°3" et je range le dossier dedans (exactement au même endroit que le "DDE n°3 COPIE" car ces deux disques sont la copie l'un de l'autre.)


6) Je laisse le DDE n°3 branché et je m'assure que Backblaze backup est bien en route (un cloud qui sauvegarde automatiquement mes données)


7) Je supprime le dossier initial de mon bureau pour laisser de la place libre.


ETAPE 2.

But : Post traiter les images.


Photo :

1) Je branche mon DDE n°3 à mon ordinateur (mes photos sont dessus!)


2) J'importe mon dossier photo dans lightroom en faisant attention de créer des aperçus dynamiques (cela me permet de bosser sur les photos sans pour autant avoir besoin que les photos ne soient présentes sur mon ordinateur ou que mon disque dur soit branché.)


3) Dans lightroom je crée dans la partie "collection" un duplicata exact de la partie "dossier" afin de ne travailler que sur la partie collection qui n'est pas "abrasive" pour les fichiers originaux.

Pour chaque mariage voila comment je procède :

- 1 ensemble de collection au nom des mariés